Type de produits

Prix

15,00 € - 45,00 €

Taille

Forme

Oreiller enfant

Vers l’âge de 18 mois, bébé est prêt à adopter son premier oreiller. Bleu Câlin a imaginé une gamme de modèles tout spécialement pensés pour les plus petits. Sous leur enveloppe toute douce, ils cachent un cœur tendre qui assurent un soutient parfait. Les oreillers enfants bénéficient de traitements et de technologies innovants pour garantir un environnement sain à votre bout de chou.

Le Spécial bébé

À partir de Prix 28.00 Prix de base 35.00
Fabrication française Fabrication française
Moelleux Moelleux
Lavable à 95°C Lavable à 95°C
  • -20%
  • -20%

Le Bio Bébé

À partir de Prix 31.20 Prix de base 39.00
Moelleux Moelleux
Douceur Douceur
Coton Bio GOTS Coton Bio GOTS
  • -20%
  • -20%
Affichage 1-4 de 4 article(s)
Tout savoir sur l'oreiller enfant :

À partir de quel âge votre enfant a-t-il besoin d’un oreiller ?

En règle générale, il est entendu par les spécialistes et les pédopsychiatres que l’âge minimum pour introduire un oreiller dans le lit d’un enfant est de 2 ans minimum. Bien sûr, cet âge est purement indicatif, car tout dépend du développement moteur de votre bébé.

Pourquoi 2 ans alors ?

Parce que c’est souvent à partir de cet âge que l’enfant a besoin d’une nouvelle literie, que ce soit au niveau du matelas comme du sommier. Elle doit correspondre mieux à sa nouvelle taille et à ses nouvelles habitudes de couchage.

Avant l’âge de 2 ans, l’oreiller pour enfant est inutile et risque même de perturber le sommeil de votre enfant. Deux inconvénients majeurs viennent corroborer le fait qu’il ne faut pas proposer un oreiller avant l’âge de 2 ans.

Des risques de sécurité

Le principal risque, et c’est aussi la plus grande peur des parents, est celui de la mort subite du nourrisson.

Même si ce phénomène s’avère relativement rare, le risque augmente à partir du moment où l’on intègre des jeux et jouets dans le lit du tout-petit

Ainsi, il est recommandé de réduire au maximum l’intrusion d’éléments dans la literie bébé comme une couette, un duvet, un coussin, un oreiller ou encore une couverture qui sont alors superflus et occasionnent potentiellement une gêne respiratoire de l’enfant.

L’enfant en bas-âge peut se suffire de sa gigoteuse — qui lui assure une position sécurisée — tout en dormant une chambre chauffée entre 18 et 20°.

Un souci de confort

Proposer un oreiller à votre bébé n’est pas uniquement dangereux pour sa santé, mais cela s’avère inconfortable.

En effet, la nuque de l’enfant manque de mobilité et de muscles dans les premiers mois de sa vie. Il est, par conséquent, indispensable de laisser le cou de l’enfant mobile et libre pour qu’il fasse travailler ses petits muscles sans aucune contrainte.

À noter : Pourquoi ne pas profiter de ce changement de literie à partir de l’âge de 2 ans pour introduire une petite couette enfant ou une couverture ? À cet âge, ce linge de lit ne représente plus de risque de sécurité.

Quel oreiller pour un enfant ?

L’enfant n’a pas les mêmes besoins qu’un adulte. Ainsi, son corps est en pleine croissance et requiert une attention particulière.

L’oreiller enfant 2 ans ou l’oreiller enfant 3 ans doit prendre en compte ses spécificités pour éviter de donner une mauvaise position à ses cervicales et à sa colonne vertébrale. Pour cela, bannissez tous les coussins épais qui semblent apporter du moelleux !

Au contraire, préférez un oreiller plat pour enfant, voire extra-plat pour les 2 — 3 ans et des modèles avec peu de gonflant et souples pour les plus grands.

L’oreiller enfant doit être impérativement conforme aux normes de sécurité et porter ainsi la mention « CE ».

Enfin, la forme la plus adaptée à la morphologie de l’enfant est la forme rectangulaire, car cela optimise non seulement l’espace de couchage et permet à l’enfant de toujours dormir sur l’oreiller, même s’il bouge beaucoup.

Comment choisir un oreiller enfant ?

Les enfants ont tendance à beaucoup transpirer au niveau de la tête. C’est pourquoi il est essentiel que l’oreiller pour enfant soit un linge de lit d’un entretien facile. Concrètement, il doit être lavable facilement en machine à laver ou à la main et supporter un passage en sèche-linge.

Offrant un léger moelleux et très confortable, l’oreiller pour enfant va ainsi participer à un sommeil réparateur nécessaire à la construction psychique et moteur de l’enfant.

Côté garnissage, l’oreiller en matière synthétique (fibres synthétiques ou en polyester) est le compagnon idéal pour les nuits de votre enfant. Bien souvent, ces matières s’avèrent antiallergiques, respirantes pour une meilleure circulation de l’air et possèdent également un traitement anti-acariens.

Si vous optez pour du synthétique, veillez que ce que l’oreille soit déhoussable pour être relavé régulièrement et facilement.

L’oreiller naturel, qu’il soit en plume ou en duvet ou en coton bio, s’avère extrêmement doux, mais sera davantage préconisé pour les plus grands.

Enfin, un oreiller pour enfant est toujours assez plat, entre 3 et 7 cm au maximum pour assurer le confort de l’enfant.

N’oubliez pas que le corps de l’enfant évolue rapidement et que ses besoins morphologiques changent aussi. Plus l’enfant grandit, plus ses épaules s’élargissent. Un modèle d’oreiller pour enfant 3 ans et plus à la fois épais et gonflant pourra alors être envisagé.

Quel est le prix d’un oreiller spécial enfant ?

Les prix d’un oreiller spécial enfant varient en fonction de ses dimensions, du choix du garnissage, du grammage, de sa forme (carrée ou rectangulaire) et des couleurs et imprimés, sans oublier les possibles traitements (anti-acariens, hypoallergénique, etc.).

Comptez entre 30 et 70 € en moyenne.

À titre d'exemple, un modèle ergonomique 100 % adaptable peut monter jusqu’à 100 % pour un oreiller enfant tandis qu’un oreiller en mousse à mémoire de forme se trouve dans le commerce à partir de 40 €.

Et un oreiller fabriqué en France et avec du tissu biologique (laine de mouton ou coton bio) ne se trouve pas en dessous de 70 €.